FOUGÈRES

Elle crée avec sa série autour de la flore et plus particulièrement de la « Fougère », un système d’empreintes. Elle a choisi cette plante car au-delà de son esthétisme, elle est préhistorique. La fougère existe en effet depuis plus de 400 millions d’années. C’est une des premières espèces à avoir existé.

Le travail commence par une cueillette, Claire va choisir une à une des plantes lors de balades, comme nous pouvions le faire enfant avec l’idée de la création d’un herbier. Elle va ensuite dans l'atelier, recouvrir chaque feuille de peinture en choisissant la couleur qu'elle souhaite apposer sur chacune. Elle dépose la plante sur le support de son choix et réalise avec l'aide d'une forte pression, une empreinte de celle-ci.

En enlevant la fougère, il reste sur le support une empreinte de la feuille. Il lui semble qu'avec ce fossile réalisé, cela lui permet de montrer les traces du temps qui passe, la force du végétal et en parallèle la fragilité de la condition humaine face à l’épreuve du temps et à son impermanence.

« Les hommes meurent

Les hommes vivent

Passent les oies sauvages»

Sôseki